« Quel est le premier de tous les commandements ? »
Article mis en ligne le 31 octobre 2021
dernière modification le 6 novembre 2021

« Quel est le premier de tous les commandements ? »
A la question posée par un scribe sur le premier de tous les commandements, Jésus commence par le commandement « Écoute Israël ». Cela souligne le primat absolu de l’écoute qui dit notre condition d’hommes libres en face de sa Parole.
Vient ensuite la mention de Dieu comme l’« Unique ». L’unique est une voie d’approche du mystère de l’amour. Nous le voyons lorsque Jésus pose son regard sur chaque personne, son regard aimant la constitue toujours comme unique à ses yeux. Cela peut transparaitre aussi dans les couples où l’autre est regardé avec sa beauté particulière.
Jésus énonce ensuite les deux commandements qui ont chacun ce premier mot : « tu aimeras ».
Dieu étant Amour, l’aimer est la seule réponse possible à ce qu’Il est, ainsi qu’à l’amour qu’Il a pour nous. La série des qualificatifs, « de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force » nous indique que la mesure doit être totale. Pour aimer Dieu, le tout de l’homme est requis.
Mais afin que cet amour soit fécond, comme celui de Dieu, Jésus commande aussi de prendre en compte l’amour du prochain et de soi-même. L’amour d’un homme pour Dieu ne peut se vivre pleinement sans cette ouverture. Et Dieu ne peut prendre toute la place dans un être humain si celui-ci ne fait pas une place pleine et entière au prochain comme à lui-même. Sans cette inclusion, l’aspect totalitaire requis pour l’amour de Dieu pourrait se traduire en nous par un caractère totalitaire ! Les pharisiens en ont été, à l’époque de Jésus, l’illustration.
Tous les saints que nous fêterons le 1er novembre sont la réponse vivante à cet appel de Jésus. Leur amour de Dieu a illuminé leur vie et s’est toujours traduit par un amour du prochain.
Qu’à leur exemple, et par leur intercession, nous sachions répondre concrètement à ce double commandement qui n’en fait qu’UN !

Père Régis Evain, curé modérateur du Pôle Missionnaire