« Qui m’accueille, accueille Celui qui m’a envoyé ! »
Article mis en ligne le 28 juin 2020

« Qui m’accueille, accueille Celui qui m’a envoyé ! »

Les textes de ce dimanche nous invitent à porter notre attention sur l’accueil.
En premier lieu, c’est Dieu qui veut nous accueillir. C’est le sens du baptême dont nous parle Saint Paul dans la deuxième lecture. Comme le Père miséricordieux dans la parabole du fils prodigue, chacun de nous est désiré et attendu par Dieu qui veut nous accueillir en lui. Le baptême nous fait entrer dans l’intimité de son être.
En nous accueillant, Dieu voudrait aussi se laisser accueillir. L’accueillir fait appel à un choix où nous nous devons de lui laisser la première place : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi » (Mt 10,37). En Dieu, notre capacité d’aimer peut alors donner toute sa mesure, au-delà des nôtres ou de nos intérêts. En dehors de Dieu, notre volonté d’aimer peut rester limitée. Aimer Dieu plus que tout réajuste toutes les actions et les pensées de nos cœurs. Cela peut d’ailleurs aller jusqu’à l’ouverture à la Croix. Nos différentes croix quotidiennes, loin de creuser un écart entre Dieu et nous, peuvent être pour nous le lieu d’un abandon et d’une disposition d’accueil à ce Dieu qui, en chaque situation que nous vivons, a toujours quelque chose à nous dire.
Cette venue de Dieu se vit particulièrement dans l’accueil du Christ. Et Jésus nous précise dans l’évangile qu’il nous rejoint de manière concrète aujourd’hui à travers le prophète, qui annonce sa Parole, le juste, qui cherche la volonté de Dieu et agit avec justice, ou le simple disciple.
Il nous faut ainsi, comme le couple dans la première lecture, percevoir et écouter, puis être près à partager, ne serait-ce qu’un verre d’eau !
Que la période estivale dans laquelle nous entrons nous permette, en étant attentifs à laisser à Dieu la première place, de l’accueillir un peu plus dans nos vies.

Père Régis Evain, curé du Pôle Missionnaire