En savoir plus .......
Article mis en ligne le 25 janvier 2012
dernière modification le 11 novembre 2013

La maladie et la mort sont un mystère pour l’esprit et le cœur de l’homme.
- Pour le chrétien, ce n’est pas éluder le mystère mais l’assumer que d’affirmer : Dieu n’a pas voulu la maladie, de même qu’il n’a pas fait la mort. (Sag 1, 13)...

- Pour le chrétien, c’est aller au plus profond du mystère que de contempler la croix de Jésus.

Au long de sa vie terrestre, Jésus a toujours manifesté aux malades un amour de prédilection car il trouvait en eux ces pauvres à qui il venait annoncer en priorité le message de salut.

A ceux qui sont atteints d’une maladie, il offre le sacrement du réconfort, celui de l’onction des malades.
- Ce sacrement est traditionnellement donné le premier dimanche de Carême de façon communautaire.
- Il peut être reçu quand le malade en fait la demande.

Contact :

  • Agnès & Jean-Louis Lequeux Tél. : 06 73 98 32 99
    • Paroisse Tel. : 01 60 60 70 04
  • Marc Nadir Tel : 01 64 88 64 48
    • Paroisse Tel : 01 60 60 61 73