En savoir plus .......
Article mis en ligne le 25 janvier 2012
dernière modification le 5 juillet 2022

La maladie et la mort sont un mystère pour l’esprit et le cœur de l’homme.
- Pour le chrétien, ce n’est pas éluder le mystère mais l’assumer que d’affirmer : Dieu n’a pas voulu la maladie, de même qu’il n’a pas fait la mort. (Sag 1, 13)...

- Pour le chrétien, c’est aller au plus profond du mystère que de contempler la croix de Jésus.

Au long de sa vie terrestre, Jésus a toujours manifesté aux malades un amour de prédilection car il trouvait en eux ces pauvres à qui il venait annoncer en priorité le message de salut.

A ceux qui sont atteints d’une maladie, il offre le sacrement du réconfort, celui de l’onction des malades.
- Ce sacrement est traditionnellement donné le premier dimanche de Carême de façon communautaire.
- Il peut être reçu quand le malade en fait la demande.

Contact :

  • Agnès & Jean-Louis Lequeux Tél. : 06 73 98 32 99
    • Paroisse Tel. : 01 60 60 70 04