reception de la 2ème lettre Synodale
1er décembre 2019 "Etre greffés au Christ"
Article mis en ligne le 5 décembre 2019
dernière modification le 10 décembre 2019

Être greffés au Christ

1er Aspect : Ecoute de la Parole de Dieu pour contempler notre lien au Christ
Chapitre I, II et III :
* Le Christ est la vigne et nous sommes les sarments (Jean15,1-16)
* Jésus nous invite à renaitre de l’Esprit (
* Dans la ligne du baptême, nous appliquer à connaitre le Christ et à le suivre .

2ème Aspect : Comment demeurer unis au Christ ? Les moyens pratiques
Chapitre IV : Demeurer dans le Christ
* Ecouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique
* La fidélité à la vie sacramentelle
* Prier sans cesse
* Adorer et servir
* Vivre une charité inventive
* Apprendre à se reposer à l’écart

3ème Aspect : Quel état d’esprit ? Quelle manière d’être ?
Chapitre V : Porter les fruits de l’Evangile

***********************

A la lecture de la LP, il m’a semblé bon de distinguer les 5 chapitres de cette Lettre en 3 parties que je veux maintenant survoler avec vous pour vous donner le goût de vous plonger dedans et de la lire intégralement, afin d’en faire la boussole de votre année pastorale.

Après une année centrée sur la bonté délicate du Père,
notre evêque nous invite à mettre le Christ au centre de notre vie.
Vous voyez déjà poindre l’objectif : inviter tous les chrétiens à développer une vie spirituelle et à nouer des liens intimes et personnels avec chaque personne de la Trinité.

Le but officiel  : grandir dans l’union au Christ qui nous conduit au Père par l’action de l’Esprit Saint en nous, au service de nos frères.

Dans les 3 premiers chapitres de sa lettre,
l’évêque nous invite à contempler le Christ et le lien étroit qui nous unit à Lui.

Au premier chapitre, partant de l’écoute de la Parole de Dieu en Jean15,1-16,
il nous rappelle que le Christ est la vigne et nous sommes les sarments.
Il nous est demandé de reprendre la méditation de cet évangile régulièrement au cours de l’année, de le méditer à nouveau, seul, en famille, en paroisse.
Le premier chapitre se termine par un très beau passage :
Avec Marie, accueillons le Christ chez nous : Marie comme modèle de l’accueil du Christ.
Bien sûr, notre évêque n’a pas oublié la place de la Vierge Marie !

Au chapitre 2, intitulé Renaître dans le Christ
Jésus nous invite, comme Nicodème, à renaitre de l’Esprit Saint.
Cette nouvelle naissance passe
par la rencontre du Christ,
par la reconnaissance qu’il est le Seigneur,
par l’acceptation de son sacrifice rédempteur et le pardon qu’il accorde,
par l’accueil de l’Esprit.
Ce chemin de renaissance est manifesté à travers les 3 étapes de l’initiation chrétienne : le baptême, la confirmation, l’eucharistie.
Clairement, l’évêque nous invite à vivre ou à revivre la démarche du catéchuménat, de l’initiation chrétienne.
Le chapitre 2 se conclut par le rappel des étapes des catéchumènes au cours du carême avant leur baptêmes, étapes que nous appelons les scrutins.
Vivons les scrutins, avec les catéchumènes, comme un temps favorable qui nous est donné pour renouveler notre désir d’être greffés au Christ, qu’il soit en nous source jaillissante en vie éternelle.

Au chapitre 3, intitulé : Grandir dans notre lien au Christ,
« Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. » .
C’est le Christ qui nous révèle la volonté du Père et en même temps nous fait découvrir notre véritable identité.
Il cite saint Jean-Paul II dans sa première encyclique : « Dans le Christ et par le Christ, l’homme a acquis une pleine conscience de sa dignité, de son élévation, de la valeur transcendante de l’humanité elle-même, du sens de son existence. »
Suivre le Christ nous fait grandir, nous fait devenir nous-mêmes en vérité.De façon très pratique, ce 3ème chapitre se termine par une page entière de liens numériques pour rester connectés au Christ.
Comme dit l’évêque, puisque nos smartphones font partie de notre quotidien,
pourquoi ne pas leur réserver une place pour la prière ?

Le chapitre 4 de la LP, intitulé Demeurer dans le Christ.

Là, Mgr Nahmias descend dans le concret des moyens à prendre.

Il nous rassure d’abord :
Comment demeurer unis au Christ ? Cette question est stimulante mais ne doit pas nous inquiéter. En effet, il est bon d’avoir toujours à l’esprit que c’est « Dieu lui-même qui nous a aimés le premier » et que le Christ veut se faire proche de chacun de nous.
Avec fidélité, il nous revient de prendre les moyens pour, nous aussi, nous faire proches de lui.

Le chapitre 5 de la LP, intitulé Porter les fruits de l’Evangile

Ces fruits ne décrivent pas des activités précises, mais ils révèlent une manière d’être qui peut nous habiter dans l’amplitude de nos relations.

Un fruit qui demeure : l’amour de Dieu et l’amour fraternel
Les charismes enfin,

Suit Pour une écologie intégrale , une vision très intéressante pour nous situer en chrétien face à ce thème : à découvrir absolument !

Intention de prière d’intercession
Seigneur Jésus, tu redis à chacun de nous : Viens et suis-moi !
Tu nous appelles à te laisser porter du fruit en nous en abondance.
Imprègne-nous au point que notre style de vie témoigne
• de ton amour pour ton père et pour tes frères,
• de ton annonce simple et directe de l’Evangile,
• de notre unité profonde avec tous ceux qui vivent de toi,
• de ta louange dans la reconnaissance permanente de tes merveilles,
• de ton engagement contre toute injustice,
• afin de laisser se déployer toute l’étendue de tes charismes au service de nos communautés chrétiennes.