Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Faire confiance à Jésus
Article mis en ligne le 4 novembre 2018
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

Faire confiance à Jésus

« Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.

Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet » (Mt 7, 24-27).


1. « Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique… »

Être disciple de Jésus, signifie obligatoirement :
1. Rencontrer Jésus.
2. Écouter ce que Jésus me dit.
3. Le mettre en pratique.

À tous ceux qui procèdent selon cette méthode et l’appliquent à la lettre, Jésus promet d’être pour eux « le roc » inébranlable.

L’image de la « maison » nous montre qu’on ne devient pas chrétiens par une simple décision de volonté, du jour au lendemain, de façon instantanée. Notre identité chrétienne se construit dans le temps comme une maison, étape par étape. Et les deux premières étapes sont toujours les mêmes : préparer le terrain à bâtir, par le débroussaillage et le nettoyage et ensuite creuser pour les fondations. Dans le langage biblique cela se traduit par : passer par le désert pour être purifié et ensuite entrer en profondeur, donner à sa vie une nouvelle perspective où Dieu à la place centrale.


2. « Les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé… »

Il y a ceux qui voudraient qu’il n’y ait pas de tempêtes, que Dieu nous mette sous sa coupe. Jésus ne nous a jamais promis de nous préserver des difficultés, mais il nous promet de nous soutenir et de nous donner la force de ne pas tomber quand l’heure de l’épreuve arrive.

Les torrents et les tempêtes qui s’abattent sur la maison ont un rôle important à jouer, car ils nous permettent de nous rendre compte de la solidité du fondement qui est posé, ce qui est nécessaire pour un acte de foi humain. Passer par cette épreuve et ne pas s’écrouler prouve que la parole de Jésus n’est pas seulement un sujet à discuter, une lecture édifiante pendant la messe, ou bien une proposition de vie parmi d’autres équivalentes, mais qu’elle est une vraie force dans la vie de tous les jours, une force qui nous permet de résister à toutes sortes de tempêtes. Cette expérience me rassure, fait grandir en moi la confiance en Dieu et génère le sentiment d’être en sécurité auprès de Lui : « Oui je peux vivre comme cela, oui je peux Lui faire entièrement confiance, oui maintenant je sais que cela est possible et que cela me donne du bonheur. Maintenant j’ai une preuve que la maison est bien fondée, qu’elle résiste, que ma vie est solidement posée ».

3. « Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, /… / cherchez d’abord le Royaume… »

Parmi les textes bibliques qui nous invitent à la confiance il y en a un particulièrement beau :

C’est pourquoi je vous dis : Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, au sujet de la nourriture, ni pour votre corps, au sujet des vêtements. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils ne font pas de réserves dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? D’ailleurs, qui d’entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’eux. Si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ? Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : ’Qu’allons-nous manger ?’ ou bien : ’Qu’allons-nous boire ?’ ou encore : ’Avec quoi nous habiller ?’ Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché. Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine » (Mt 6, 25-34).


Question pour aller plus loin  :
-  Quelle est mon expérience dans la confiance en Jésus comme vraie force, au milieu des problèmes ?

Suggestion pour la semaine  :
-  Chaque jour de cette semaine je dirai au moins une fois : « Jésus, j’ai confiance en toi ».

Père Bogdan BRZYS


Évènements à venir

0 | 5 | 10 | 15

0 | 5 | 10 | 15



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2018 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V3
Version : 4.0.99