Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Comment accueillir au sein de la paroisse ?
Article mis en ligne le 18 novembre 2018
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

Comment accueillir au sein de la paroisse ?

Chers frères et sœurs des cellules paroissiales d’évangélisation,

En 1975 déjà le pape Paul VI - qui vient d’être déclaré bienheureux par l’Église - parlait des petites communautés de base qui forment l’Église. Il disait qu’elles étaient à la fois destinataires de l’évangélisation et évangélisatrices à leur tour. Nos cellules paroissiales sont un cas particulier de ces communautés ecclésiales de base. Il s’agit pour nous de nous laisser évangéliser par le Seigneur en profondeur grâce à notre partage commun du regard de foi sur nos vies et à l’écoute de l’enseignement du Christ relayé par nos pasteurs. Il s’agit ensuite de partager à notre réseau de relations la foi et la joie qui nous animent.

La taille humaine de nos cellules permet l’échange fraternel, la convivialité et la charité concrète. Nos cellules permettent de recréer le tissu de relations de proximité qui a fait la force et la douceur de la vie de nos communes durant des siècles, quand la quasi totalité de la population partageait la même foi et la même vie sociale, loin des médias qui ont enfermé les hommes sur eux-mêmes.
Nos cellules, comme leur nom l’indique, sont des constituants de base de la vie d’un corps social plus grand qui est la paroisse. Nos cellules se nourrissent de la vie paroissiale et l’alimentent à leur tour. Comme dans un corps, nos cellules ne peuvent jamais s’auto-suffire. Elles ont besoin d’être en relation avec le corps tout entier, de recevoir et de donner. Si nous retirons beaucoup de nos rencontres hebdomadaires, la messe dominicale avec toute la paroisse nous remet à toute notre place : nous sommes responsables de nos frères ! Et c’est avec eux que nous recevons tout du Christ dans l’Eucharistie, et à son tour la messe nous envoie en mission à la rencontre de tous ceux que l’amour de Dieu placera sur notre route.

Par cet enseignement, je désire attirer votre attention sur la vision globale qui doit être la vôtre chaque fois que vous rencontrez une personne. Il s’agit tout simplement de demander au Seigneur Jésus lui-même : Que penses-tu de celui-ci ? Dis-moi comment tu le vois ! Partage-moi ton amour pour lui ! Quel bien veux-tu pour lui ? Quelle collaboration attends-tu de moi ? Qu’est-ce qui est vraiment bon pour lui ? Quelles sont ses joies et ses peines ? Quels sont ses besoins et ses attentes profondes ? En quoi puis-je contribuer à les combler ? Quelle est la place que tu lui réserves dans l’Eglise ? au sein de la paroisse ?

Vouis devinez bien que le Seigneur ne pourra répondre à ces questions que si nous avons une connaissance minimale de tout ce qui se vit dans notre paroisse. Sur tout le pôle, nos paroisses ont édité des petits guides paroissiaux, ou même des annuaires paroissiaux plus approfondis qui permettent d’y voir un peu plus clair sur tout ce que l’Esprit Saint suscite dans son Eglise. je vous lance un défi : jouez entre vous au sein de la cellule à celui qui peut identifier le plus grand nombre de services et de groupes au sein de la paroisse !

Haut les cœurs ! Vous comprenez qu’il faut que chacun de nous voit plus loin que le bout de sa cellule : accueillir un frère ou une sœur, c’est s’enthousiasmer pour qu’il trouve sa place, toute sa place et sa juste place au sein de notre paroisse. Et là, les possibilités sont riches et variées, particulièrement sur notre Pôle de Brie et Sénart. Si nos cellules sont parmi les communautés ecclésiales de base un outil particulièrement bien affûté pour l’évangélisation, elles ne sont pas le tout de la vie de l’Eglise. Il y a beaucoup de demeures dans la maison du Père. Mais nos cellules ne sont pas un mouvement de plus dans l’organigramme riche de nos paroisses : elles sont une traduction de la paroisse en mouvement.

Il est donc important de réfléchir pour chaque personne croisée sur notre route à la proposition qui sera la plus adaptée au bien de son âme. Certaines seront d’emblée invitées à rejoindre notre cellule. D’autres seront orientées suivant le besoin le plus pressant de leur âme, vers le parcours Alpha, ou le catéchuménat si elles ne sont pas encore baptisées. En parallèle, il faudra leur proposer de découvrir en visitant, puis de se fixer dans une des nombreuses communautés ecclésiales de base que sont tous nos services et mouvements. Plus une personne aura noué de relations dans des groupes divers au sein de la paroisse, plus son lien de famille avec le Christ sera grand.

Vous l’avez compris, dans une saine vision de l’évangélisation, nous avons la charge de permettre aux personnes rencontrées de trouver leur juste place au sein de la paroisse comme d’une ou de plusieurs communautés ecclésiales de base.

Pistes de réflexion :

  • Qui connait tous les services et mouvements de la paroisse ?
  • Qui a gardé chez soi le guide paroissial distribué en début d’année ?
  • Avez-vous déjà visité et fait le tour des réalités de votre paroisse ?
  • Connaissez-vous le nom et le visage de chaque responsable dans la paroisse ?
  • Avez-vous déjà proposé à quelqu’un d’aller frapper à la porte d’un service ou d’un mouvement ?

par Don Pierre-Alphonse FRAMENT


Évènements à venir

0 | 5 | 10

0 | 5 | 10



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2019 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V3
Version : 4.0.99