Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

La fin du monde, le retour du Christ en gloire !
La fin du monde, le retour du Christ en gloire, la résurrection de la chair et le jugement dernier
Article mis en ligne le 18 novembre 2017
logo imprimer

Pour écouter

Cliquer sur l’icône

Chers frères et sœurs,

A la fin de l’année liturgique, chaque année, l’Église nous fait méditer sur ce que nous appelons les fins dernières, c’est-à-dire tout ce qui nous attend après notre mort, ou à la fin du monde si nous serons alors vivants. Ces vérités de foi donnent tout son sens à notre existence. Il nous est bon de les méditer et d’en percevoir toute la beauté et la cohérence.

Chaque fois que nous prions le Je crois en Dieu, nous redisons des formules d’une densité extrême :

D’où il viendra juger les vivants et les morts :Qu’en dit l’Église dans son Catéchisme ?

  • 680 Le Christ Seigneur règne déjà par l’Église, mais toutes choses de ce monde ne lui sont pas encore soumises. Le triomphe du Royaume du Christ ne se fera pas sans un dernier assaut des puissances du mal.
  • 681 Au Jour du Jugement, lors de la fin du monde, le Christ viendra dans la gloire pour accomplir le triomphe définitif du bien sur le mal qui, comme le grain et l’ivraie, auront grandi ensemble au cours de l’histoire.
  • 682 En venant à la fin des temps juger les vivants et les morts, le Christ glorieux révélera la disposition secrète des cœurs et rendra à chaque homme selon ses œuvres et selon son accueil ou son refus de la grâce.

Je crois en la résurrection de la chair

  • 1015 .... Nous croyons en Dieu qui est le créateur de la chair ; nous croyons au Verbe fait chair pour racheter la chair ; nous croyons en la résurrection de la chair, achèvement de la création et de la rédemption de la chair.
  • 1016 Par la mort l’âme est séparée du corps, mais dans la résurrection Dieu rendra la vie incorruptible à notre corps transformé en le réunissant à notre âme. De même que le Christ est ressuscité et vit pour toujours, tous nous ressusciterons au dernier jour.
  • 1017 Nous croyons en la vraie résurrection de cette chair que nous possédons maintenant. Cependant, on sème dans le tombeau un corps corruptible, il ressuscite un corps incorruptible (cf. 1 Co 15, 42), un " corps spirituel " (1 Co 15, 44).
  • 1018 En conséquence du péché originel, l’homme doit subir la mort corporelle, à laquelle il aurait été soustrait s’il n’avait pas péché.
  • 1019 Jésus, le Fils de Dieu, a librement souffert la mort pour nous dans une soumission totale et libre à la volonté de Dieu, son Père. Par sa mort il a vaincu la mort, ouvrant ainsi à tous les hommes la possibilité du salut.

Je crois en la vie éternelle

  • 1051 Le jugement particulier : Chaque homme dans son âme immortelle reçoit sa rétribution éternelle dès sa mort en un jugement particulier par le Christ, juge des vivants et des morts.
  • 1052 La résurrection de la chair : Nous croyons que les âmes de tous ceux qui meurent dans la grâce du Christ (...) sont le Peuple de Dieu dans l’au-delà de la mort, laquelle sera définitivement vaincue le jour de la résurrection où ces âmes seront réunies à leurs corps.
  • 1053 Le Paradis : Nous croyons que la multitude des âmes qui sont rassemblées autour de Jésus et de Marie au Paradis forme l’Église du ciel, où dans l’éternelle béatitude elles voient Dieu tel qu’il est et où elles sont aussi, à des degrés divers, associées avec les saints anges au gouvernement divin exercé par le Christ en gloire, en intercédant pour nous et aidant notre faiblesse par leur sollicitude fraternelle.
  • 1054 Le Purgatoire : Ceux qui meurent dans la grâce et l’amitié de Dieu, mais imparfaitement purifiés, bien qu’assurés de leur salut éternel, souffrent après leur mort une purification, afin d’obtenir la sainteté nécessaire pour entrer dans la joie de Dieu.
  • 1055 La prière pour les âmes du Purgatoire : En vertu de la communion des saints, l’Église recommande les défunts à la miséricorde de Dieu et offre en leur faveur des suffrages, en particulier le saint sacrifice eucharistique.
  • 1056 L’enfer : Suivant l’exemple du Christ, l’Église avertit les fidèles de la triste et lamentable réalité de la mort éternelle, appelée aussi " enfer ".
  • 1057 La peine principale de l’enfer consiste en la séparation éternelle d’avec Dieu en qui seul l’homme peut avoir la vie et le bonheur pour lesquels il a été crée et auxquels il aspire.
  • 1058 L’Église prie pour que personne ne se perde : " Seigneur, ne permets pas que je sois jamais séparé de toi ". S’il est vrai que personne ne peut se sauver lui-même, il est vrai aussi que " Dieu veut que tous soient sauvés " (1 Tm 2, 4) et que pour Lui " tout est possible " (Mt 19, 26).
  • 1059 Le Jugement dernier : La très sainte Église romaine croit et confesse fermement qu’au jour du Jugement tous les hommes comparaîtront avec leur propre corps devant le tribunal du Christ pour rendre compte de leurs propres actes.
    1060 La Vie éternelle : A la fin des temps, le Royaume de Dieu arrivera à sa plénitude. Alors les justes régneront avec le Christ pour toujours, glorifiés en corps et en âme, et l’univers matériel lui-même sera transformé. Dieu sera alors " tout en tous " (1 Co 15, 28), dans la vie éternelle.

Cette vision d’ensemble des fins dernières devrait nous permettre un regard beaucoup plus juste et apaisé sur notre propre existence.

Questions pour alimenter la réflexion :

  • Quels sont les points qui vous troublent ou vous inquiètent ?
  • Quels sont les points qui vous réjouissent et vous apaisent ?
  • A travers toutes ces vérités, percevez-vous toute la sagesse, la beauté, la bonté et la justice de Dieu ?

Évènements à venir

0 | 5

0 | 5



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2018 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V3
Version : 4.0.99