Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

« N’est-ce pas là le fils de Joseph ? »
Article mis en ligne le 3 février 2019
dernière modification le 11 février 2019
logo imprimer

Pour nous, qui entendons ce récit après vingt siècles de christianisme, l’Écriture s’accomplit de nouveau : le Fils de Dieu nous appelle à notre propre liberté, mais son message suscite en nous la contradiction. Le drame de la foi se poursuit en chacune de nos vies : Jésus prophète ne trouve pas accueil dans sa patrie, et « les siens » continuent à ne pas le recevoir, ou du moins à ne rien attendre de lui.

Les gens de Nazareth croyaient tout savoir à propos de Jésus parce qu’ils connaissaient l’échoppe de Joseph ; mais ils ignoraient qu’en Jésus « Dieu était à l’œuvre, se réconciliant le monde » (2 Co 5,19).

Quand nous écoutons la Parole de Dieu nous devons la recevoir non pas comme un discours humain, mais comme une parole qui a le pouvoir de nous transformer. Dieu ne parle pas à nos oreilles, il parle à notre cœur. Tout ce qu’Il dit est profondément rempli de sagesse et d’amour. La Parole de Dieu est une source inépuisable de vie.

Quand nous entendons l’Évangile, nous devons nous dire ce que disait Marie : « qu’il me soit fait selon votre parole » (Lc 1,38) Mais, pour que cette Parole soit efficace sur nous, il faut nous détacher de tout préjugé. Les contemporains de Jésus ne l’ont pas compris parce qu’ils le regardaient avec les yeux humains : « N’est-ce pas là le fils de Joseph ? » (Mc 4,22). Ils voyaient l’humanité du Christ mais ils n’ont jamais constaté sa divinité. A chaque fois que nous écoutons la Parole de Dieu, au-delà du style littéraire, de la beauté du texte ou de la particularité de la situation, nous devons savoir que c’est Dieu Lui-même qui nous parle.
Don Joachim, curé in solidum




puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2019 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V3
Version : 4.0.99