Demeurez en moi, comme moi en vous !
Article mis en ligne le 2 mai 2021
dernière modification le 8 mai 2021

Demeurez en moi, comme moi en vous

Jésus est mort et ressuscité pour nous sauver du péché. Mais il ne s’arrête pas là : il veut encore plus pour nous. Il nous appelle à un amour qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer :
il s’agit de « demeurer en Jésus, comme Jésus demeure en nous ». Qu’est-ce que cela veut dire ? Demeurer en Jésus, c’est nous livrer entièrement à lui, corps, esprit, mémoire, intelligence, volonté, projets, désirs, souffrances, faiblesses, bref tout ce que nous sommes, pour ne former plus qu’un avec lui, du matin au soir, et du soir au matin. Comme Jésus, qui se donne tout entier à nous.« Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi », ose dire Saint Paul. En vivant cette communion profonde, nous ne perdons pas notre personnalité ni notre style : bien au contraire, nous les déployons pleinement.

Il ne s’agit donc plus seulement d’écouter des commandements extérieurs venant de la bible, qui nous inviteraient à faire le bien et éviter le mal. Il ne s’agit plus seulement de « nous brancher à la source » de temps en temps, en allant à l’église le dimanche, comme pour recharger nos batteries pour la semaine. Il s’agit de DEMEURER dans le Christ. C’est un état durable, permanent : le Christ vit en nous, et nous, « nous avons revêtu le Christ ». Alors, tout ce que nous ferons, manger, boire, dormir, et toutes les autres activités, nous le ferons pour la gloire de Dieu. Alors nos actes seront transfigurés par l’amour. Ils auront un poids d’éternité, ils porteront du fruit, parce qu’ils seront posés en Dieu.

Demandons cette grâce d’être « greffés au Christ » de manière permanente. Et laissons le Christ nous « purifier en nous taillant », pour que nous portions encore plus de fruit : c’est ce qui fait la gloire de notre Père du Ciel.

Don Nicolas Benedetto, prêtre Sénart Sud