Pélérinage du M de Marie
Article mis en ligne le 12 juillet 2020

Depuis le 2 juin et jusqu’au 12 septembre, est organisé en France un grand pèlerinage en calèche sur le "M de Marie" joignant les 5 lieux d’apparitions mariales du XIXème siècle.

La genèse du pèlerinage
L’incendie de Notre-Dame nous a montré à quel point l’âme de la France était liée à Marie. L’émoi suscité par cet événement a dépassé très largement les limites de nos frontières. Cet événement a été le déclencheur de notre pèlerinage sur le M de Marie.
A travers Notre-Dame, c’était cette grande Histoire d’amour entre Marie et la France qui brûlait sous nos yeux, comme un signe prophétique appelant à la « reconstruction ».
Alors que notre pays fait face à des défis immenses, auxquels s’ajoute ce nouveau drame de l’épidémie du coronavirus qui fait rage en Europe et dans le monde, il est grand temps de créer un grand mouvement vers Marie pour lui confier notre pays.

Présentation du pèlerinage
Marie aime la France. Au XIXe siècle, elle s’est manifestée en l’espace de 46 ans par 5 grandes apparitions : à la rue du Bac (1830), La Salette (1846), Lourdes (1858), Pontmain (1871) et Pellevoisin (1876).
Ces cinq apparitions forment un « M » sur la carte de France, comme une « spéciale dédicace » de Marie pour ce pays. Sur la médaille miraculeuse donnée à sainte Catherine Labouré lors de la première apparition en 1830, il y a justement ce "M" et aussi les deux Cœurs de Jésus et de Marie. Les deux Cœurs ensemble, c’est un signe très fort donné par Marie elle-même.
Parce que le réveil spirituel de la France peut passer par l’intercession de la Vierge Marie, les organisateurs proposent cette démarche missionnaire de piété populaire sous la forme d’une marche à travers la France, pour confier à nouveau notre pays à Marie.
Le 1er mai 2020, deux calèches tirées par des chevaux sont parties en portant une grande statue de Notre-Dame de France, l’une de Lourdes et l’autre de La Salette.
Ces deux routes symétriques rejoindront le sanctuaire de Pellevoisin le 12 septembre 2020 en passant par Pontmain et par la rue du Bac. En tout, c’est 104 jours de pèlerinage, sur plus de 2 000 km, à travers 25 diocèses, par étapes d’une quinzaine de kilomètres, avec l’accueil de différents groupes, paroisses ou mouvements partenaires pour des veillées le soir à l’étape, où pourront alterner chants, prières, louanges, témoignages, enseignements, adoration, consécration.
En allant aux périphéries à travers les campagnes, les villes et les villages de France, Marie viendra toucher les cœurs de ceux qui marchent et la croisent.

Quel est l’itinéraire emprunté ?
En allant sur le site http://mdemarie.fr/, vous pouvez trouver la carte de l’itinéraire et les informations pratiques pour venir rejoindre ce pèlerinage, pour marcher seul, en famille ou en groupe d’amis quelques heures ou quelques jours !

Ce pèlerinage passera sur notre Pôle Missionnaire
Nous aurons la joie d’accueillir ce pèlerinage sur notre Pôle le dimanche 9 août.

Tous les paroissiens qui le peuvent sont invités à participer à cette marche en partant de Solers (1 ter rue de la Tournelle) en direction de Lésigny.
Horaires de cette étape :
- Départ du presbytère de Solers à 9h00
- Etape vers 10h50 à l’église de Grisy-Suisnes (avec temps d’adoration)
- Départ de Grisy vers 11h30 pour rejoindre Cossigny.
- Pique-nique à 12h30 jusqu’à 13h30 aux écuries de Cossigny (2 rue de la ferme 77173 Chevry-Cossigny).
- Etape au presbytère de Chevry-Cossigny vers 14h30.
- Arrivée à Lésigny au Relais saint Charles vers 16h00.

La messe dominicale sera célébrée au Relais Saint Charles à 18h00 avec une veillée mariale à 20h30 animée par la Fraternité Marie Reine Immaculée.
- 19h30  : Repas offert aux pèlerins ayant participé à la marche (apporter un pique-nique pour ceux qui viendront à la messe et qui resteront pour la veillée).
- 20h30  : Veillée mariale au Relais
Réservons un bel accueil à ce pèlerinage et surtout à la Vierge Marie qui vient nous visiter.