Rameaux : porte d’entrée de la Semaine Sainte !
Article mis en ligne le 10 avril 2022
dernière modification le 16 avril 2022

Aujourd’hui est la porte d’entrée de cette Semaine Sainte qui est le point d’orgue de toute notre année liturgique ; et aujourd’hui déjà, nous vivons un écartèlement spirituel et émotionnel, entre la liesse d’accueillir Jésus dans Jérusalem comme notre Sauveur, puis – avec le récit de la Passion –tout le drame de ses souffrances et de sa mort sur la Croix.

Or, nous devons y participer non pas comme de simples spectateurs, mais comme parties prenantes de tous ces événements. C’est bien le sens de toutes nos célébrations liturgiques de cette semaine : revivre dans la foi ce que Jésus a vécu pour nous ; et la richesse des rites et symboles de ces célébrations sont justement là pour nous aider à suivre Jésus de près. Oui, c’est très intense – et même très long diront beaucoup ! – mais comment saisir autrement toute la profondeur de l’amour de Jésus pour nous ? Alors, pour saisir cet amour qui se révèle, suivons Jésus tout au long de cette semaine.

Tout commence par cet accueil triomphal de Jésus dans Jérusalem. Pour nous, cela nous pousse à accueillir avec une même ferveur la présence de Jésus dans notre âme.
Peut-être pouvons-nous soigner tout particulièrement notre manière de communier aujourd’hui ; est-ce que je l’accueille dans mon âme et dans ma vie avec autant de joie ? Est-ce que mon cœur est disposé à bien le recevoir, ou est-il encore indifférent à sa présence ?

Voilà peut-être l’enjeu d’aujourd’hui : raviver en nous la flamme de l’amour de Dieu, Lui qui va s’abaisser jusqu’à la mort, et la mort sur une Croix, pour m’élever jusqu’à Lui par le don d’une vie nouvelle. Voilà l’œuvre de salut que Dieu a réalisée pour le monde entier, et veut continuellement réaliser en chacun d’entre nous.
Alors prenons la ferme décision de vivre toute cette semaine au plus près de Jésus.
Don Adrien de Germiny
Prêtre Pôle Brie Sénart