« Aurait il perdu la tête ! »
Article mis en ligne le 10 juin 2018
dernière modification le 18 juin 2018

Pas toujours facile de suivre Jésus car comme Lui nous pouvons être accusés par nos proches « d’avoir perdu la tête » et par les biens ou mal pensant être accusés de complot avec l’ennemi ! Les « fakes news » n’ont pas été inventées aujourd’hui ! La stratégie du mensonge, sans parler des fausses informations, de la désinformation, de la vérité alternative pour détruire son adversaire existe depuis si longtemps…

Jésus, Sagesse éternelle répond à ces deux fausses accusations : à l’accusation « de perdre la tête », Jésus pose un acte fort de libération de tout esprit de clan, d’emprise familiale afin d’être libre de faire « la volonté de Dieu », c’est-à-dire d’annoncer la venue du Royaume de Dieu, libérateur de tous les esclavages, toutes les idoles pour tous les hommes de bonne volonté : « le Royaume de Dieu est venu jusqu’à vous ! »
Jésus déconstruit la deuxième accusation : si Jésus agissait par Béelzéboul, chef des démons « pour expulser les démons », son royaume ne pourrait pas tenir, il s’autodétruirait ! Sachons utiliser l’intelligence de la Foi que Dieu nous donne pour réfuter avec charité les accusations auxquelles nous pouvons être confrontés !

Alors « n’ayez pas peur » et ne soyez pas surpris d’être accusé, un jour, à cause de votre Foi, elle est plus précieuse que l’or ! Jésus nous a prévenus « s’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi » (Jn 15, 20). Soyons persévérants dans l’intelligence de la Foi puisée dans notre méditation quotidienne de la Parole de Dieu. En effet, Jésus ajoute « s’ils ont observé ma Parole, ils observeront aussi la vôtre ».

Don Martin-Jacques – Prêtre