Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Année B (2023-2024)

Les derniers articles

« Le dimanche, le jour du Seigneur » !
Publié le 16 juin 2024
par SaintVincent

Nous revenons au cycle du temps ordinaire (les dimanches "en vert"), ce qui nous donne l’occasion de réfléchir à la place particulière du dimanche dans notre vie. Début 2024, notre évêque nous avait adressé une lettre pastorale « Le dimanche, le jour du Seigneur » (disponible dans les (...)

L’eucharistie est « l’autoroute du Ciel » !
Publié le 2 juin 2024
par SaintVincent

Ce dimanche nous célébrons la Solennité du Saint-Sacrement du Corps et du Sang du Christ, aussi appelée la « Fête-Dieu ». C’est l’occasion de méditer sur la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie. En quittant la terre pour retourner vers son Père, Jésus avait promis qu’il serait avec nous (...)

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples ! »
Publié le 1er juin 2024
par SaintVincent

« En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : "Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la (...)

« L’espérance ne déçoit pas ! »
Publié le 19 mai 2024
par SaintVincent

Lors de la solennité de la Pentecôte, nous demandons à l’Esprit Saint de raviver en nous sa présence, feu d’amour. « L’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » (Rm 5,5). C’est par cette phrase de l’épître aux (...)

« Vous serez mes témoins jusqu’aux extrémités de la terre ! »
Publié le 12 mai 2024
par SaintVincent

Ce 7° dimanche du temps pascal semble toujours un peu bancal : il prend place entre le mystère de l’Ascension et celui de la Pentecôte. Nous sommes encore dans le temps pascal, mais le Seigneur a déjà été glorifié et « s’est assis à la droite du Père ». Il ne se montre plus aux apôtres, mais (...)