Le denier de l’Eglise concerne tous les chrétiens
Article mis en ligne le 4 décembre 2016
dernière modification le 16 octobre 2016

« Le denier de l’Eglise concerne tous les chrétiens, même en ces temps d’une crise qui n’épargne personne ! »

Père José Antonini
Curé du Pôle Brie-Sénart

Message du Père Évêque concernant le Denier de l’Église

Chaque année, nous sommes sollicités pour participer au Denier de l’Église...

Alors, à quoi sert le Denier de l’Eglise ?

Il sert en priorité à assurer les charges de la vie courante des prêtres, leur traitement, leurs assurances sociales, mais aussi l’aide aux prêtres retraités. Il permet aussi de rémunérer les laïcs salariés qui interviennent au service de l’Église. Ce n’est pas un don comme les autres. C’est grâce au Denier de l’Eglise que notre diocèse peut remplir sa mission.

Alors, combien donner ?

L’Eglise invite chaque fidèle à donner, dans la mesure de ses moyens, l’équivalent de 1 à 2 % de ses revenus annuels, ou bien 10 % du montant de ses impôts, ou encore la valeur de 2 ou 3 journées de travail. Donner au Denier est une manière concrète de manifester notre attachement à la vie de l’Église et à sa mission. C’est un devoir pour les baptisés.
Tout au long de notre vie, l’Eglise nous accompagne. A notre tour de la soutenir. Merci à tous pour votre participation.

Mgr Jean-Yves Nahmias