Bandeau
Paroisse Combs-la-Ville
Slogan du site

Site de la paroisse catholique de Combs-la-Ville

Vie du Pôle n° 127
6 mai
Article mis en ligne le 4 mai 2012
dernière modification le 11 mai 2012
logo imprimer

Vigile de Pentecôte

Le Père José, notre Curé, et l’Equipe Missionnaire du Pôle nous invitent à venir nombreux célébrer la Vigile de la Pentecôte.
La célébration aura lieu le samedi 26 mai, à 21 heures, à l’église Notre Dame des Roses à Grisy-Suisnes.
Il n’y aura pas, ce jour-là, de messe anticipée dans les paroisses de notre Pôle. Notez bien ce rendez-vous !

Les Églises attentives aux vocations

A l’occasion de la 49e journée mondiale de prière pour les Vocations, dimanche dernier, Benoit XVI a invité les Eglises locales à être attentives aux vocations qui peuvent naître en leur sein.

« L’amour de Dieu demeure pour toujours, il est fidèle à lui-même, à la parole édictée pour mille générations » (Ps 105, 8. Il faut donc annoncer, spécialement aux nouvelles générations, la beauté
attrayante de cet amour divin, qui précède et accompagne : c’est lui le ressort secret, la motivation qui ne fait jamais défaut, même dans les situations les plus difficiles (…)

Je souhaite que les Eglises locales, dans leurs différentes composantes, deviennent les « lieux » d’un discernement attentif et d’une vérification approfondie des vocations, offrant aux jeunes gens
et aux jeunes filles un sage et solide accompagnement spirituel. De cette manière, la communauté chrétienne devient elle-même manifestation de l’Amour de Dieu qui prend soin de tout appel. Une telle dynamique, qui répond aux exigences du commandement nouveau de Jésus, peut trouver une réalisation éloquente et singulière dans les familles chrétiennes, dont l’amour est l’expression de l’amour du Christ qui s’est donné lui-même pour son Eglise (cf. Ep 5, 32). Dans les familles, « communautés de vie et d’amour » (Gaudium et spes, 48), les nouvelles générations peuvent faire une admirable expérience de cet amour oblatif. En effet, elles sont non seulement le lieu privilégié de la formation humaine et chrétienne, mais elles peuvent représenter « le premier et le meilleur séminaire de la vocation à une vie consacrée au Royaume de Dieu » (Ehort. Apost. Familiaris consortio, 53), en faisant redécouvrir, justement à l’intérieur de la famille, la beauté et l’importance du sacerdoce et de la vie consacrée.
Que les pasteurs et tous les fidèles laïcs sachent toujours collaborer afin que se multiplient dans l’Eglise ces « foyers et écoles de communion » sur le modèle de la Sainte Famille de Nazareth, reflet
harmonieux, sur la terre, de la vie de la Sainte Trinité »

Dimanche dernier endeuillé pour les chrétiens du Nigeria

Une attaque et des tirs visant deux services religieux ont fait au moins vingt morts, hier, dans le nord du pays dimanche 29 avril. L’attaque a pris pour cibles deux services religieux chrétiens qui
se déroulaient en plein air dans l’enceinte de l’université de cette ville de 3,6 millions d’habitants, parmi les plus peuplés du pays. Des fidèles ont été tués alors qu’ils tentaient de fuir.
Prions pour nos frères et sœurs qui meurent, en martyrs, au Nigéria et ailleurs pour leur fidélité au Christ. Ils sont pour nous un exemple et nous savons, dans la foi, que leur Passion d’aujourd’hui ne sera pas, demain, sans la victoire de la Résurrection. Entre temps, nous pensons très fort à eux les soutenons de toutes nos forces par notre prière.

« Quelle place la liturgie donne-t-elle à Marie ? »

Le concile Vatican II, dans Sacrosanctum Concilium, affirme que par la liturgie s’exerce l’œuvre de notre rédemption. L’exhortation apostolique de Paul VI, Marialis Cultus, précise la juste place de
la Vierge Marie dans la liturgie en référence au Christ. Ainsi, avec le calendrier liturgique de 1969, un certain nombre de fêtes mariales ont retrouvé leur sens originel : le 25 mars n’est plus dédié à l’Annonciation de la Vierge Marie, mais la solennité est devenue « l’Annonciation du Seigneur ». Le calendrier liturgique compte quatre solennités mariales (dont Sainte Marie, Mère de Dieu, le 1 er janvier),
deux fêtes (dont la Visitation, le 31 mai), quatre mémoires obligatoires (dont Marie Reine, le 22 août) et quatre mémoires facultatives (dont Notre Dame de Lourdes, le 11 février).

Traditionnellement, le samedi est consacré à la Vierge Marie, aussi, quand ce jour n’est pas occupé par une solennité, une fête ou une mémoire, on peut célébrer la mémoire de la Vierge Marie.
Plusieurs formulaires de messes sont proposés dans le Missel romain. En 1986, quarante-six nouveaux formulaires de messes en l’honneur de la Vierge Marie ont été promulgués par le pape Jean-Paul II pour
être utilisés le samedi en fonction du temps liturgique.


Dans la même rubrique

0 | 5

Vie du Pôle n°172
le 15 mars 2013
par combs
Vie du Pôle n°167
le 17 février 2013
par combs
Vie du Pôle n°166
le 10 février 2013
par combs
Vie du Pôle n°163
le 19 janvier 2013
par combs
Vie du Pôle n°161
le 4 janvier 2013
par combs

Évènements à venir

0 | 5

0 | 5



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce
2019 © Paroisse Combs-la-Ville - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL-V3
Version : 4.0.99